AfriqueActu.radio

RDC – Les lauréats de la Bourse Ghislaine Dupont - Claude Verlon 2019 connus

Rédigé le 04/11/2019
RENAUD KOBIA


De gauche à droite: Marie-Christine Saragosse, présidente de France Médias Monde, les lauréats Myriam Iragi Maroy et Vital Mugisho, et Cécile Mégie, directrice de RFI, lors de la remise de la Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon, le 2 novembre 2019.
© RFI

 

Six ans jour pour jour après l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, à Kidal dans le nord du Mali, RFI a attribué ce samedi 2 novembre à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, la sixième Bourse portant leurs noms à Myriam Iragi Maroy, jeune journaliste, et Vital Mugisho, jeune technicien radio.


 

Les deux lauréats de la Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon, ont été désignés à l’issue de deux semaines de formation dispensée par l’Académie France Médias Monde à Kinshasa, en partenariat avec la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC).

Vingt candidats, dix journalistes et dix techniciens, sélectionnés parmi 200 dossiers, en ont bénéficié. Un diplôme sera remis à chacun d’eux.

Pour les journalistes, la Bourse a été décernée à Myriam Iragi Maroy. journaliste âgée de 36 ans actuellement en poste à Radio Top Congo à Kinshasa. Le jury l’a distinguée pour la limpidité du récit et la qualité des témoignages recueillis dans son reportage Les filles-mères.

Chez les techniciens, c’est Vital Mugisho, 26 ans, chef du service technique à la Radio Star Bukavu que la Bourse a été attribuée. Le jury a retenu la qualité de sa prise de son, ainsi que le choix et la pertinence des ambiances sonores utilisées dans son travail de réalisation dans le reportage Le travail des enfants sur les chantiers.

Les deux lauréats sont invités à Paris pour une formation intensive en février 2020, à la fois en immersion à RFI, et au sein des établissements partenaires de la Bourse : l’Ecole de journalisme de Sciences Po pour Myriam Iragi Maroy, et le centre de formation de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) pour Vital Mugisho.

Créée en 2014 en hommage à ses deux reporters assassinés le 2 novembre 2013 à Kidal, dans le nord du Mali, la Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon récompense chaque année, dans un pays d’Afrique, un(e) jeune journaliste radio et un(e) jeune technicien(ne) de reportage.