AfriqueActu.radio

RFI – Lancement de la 4ème édition de RFI Challenge App Afrique

Rédigé le 12/07/2019
RENAUD KOBIA


Logo de RFI Challenge App Afrique. @rfi.fr

 

Radio France Internationale a procédé au lancement de la quatrième édition de son concours ouvert aux entrepreneurs et développeurs de start-up innovantes du continent africain. Cette année, le thème favori porte sur l’intégration des nouvelles technologies dans le domaine du développement urbain et des villes intelligentes en Afrique francophone.


 

Organisée par France Médias Monde, RFI Challenge App Afrique, est un concours ouvert à tous les entrepreneurs africains.

L’objectif de cette compétition est d’encourager, soutenir, stimuler et accompagner les jeunes entreprises et développeurs africains.

L’édition 2019, met l’accent sur l’émergence de la ville intelligente sur le continent, à travers le développement d’applications mobiles ou de tout autre service numérique, permettant d’améliorer la qualité des services urbains ou de réduire leurs coûts.

Les trois finalistes de cette année présenteront leur projet en décembre prochain à Dakar, au Sénégal, lors d’une émission spéciale de ‘’7 milliards de voisins’’ avec Emmanuelle Bastide (présentatrice de l’émission et par ailleurs présidente du jury cette année).

Le lauréat se verra financer le développement de son projet, grâce aux nombreux partenaires de cette initiative que sont : ENGIE AFRICA, Société Générale, Africa Global Recycling, Schneider Electric ainsi que des incubateurs africains d’entreprises innovantes.

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 05 juillet 2019 et se poursuivent jusqu’au 31 août 2019 sur le site appafrique.rfi.fr.

Pour rappel, les trois premières éditions de RFI Challenge App Afrique visaient les domaines de la santé (2016), de l’éducation des filles (2017) et du développement durable (2018).

 

A propos du RFI Challenge App Afrique :

Lancé en 2016 le RFI Challenge App Afrique est un concours, associé chaque année à une émission de RFI et remis dans un pays d’Afrique francophone, visant à développer l’Internet citoyen en encourageant des projets aux services de l’intérêt général. Les trois premières éditions ont récompensé à Dakar en 2016 Cheick Oumar Bagayoko (Mali), un jeune docteur et informaticien malien pour son application de télé-expertise médicale « Bogou », à Abidjan en 2017 Raissa Banhoro (Côte d'Ivoire), pour son application d'alphabétisation fonctionnelle « Lucie » et à Cotonou en 2018 Serge Auguste Zaongo (Burkina Faso), pour son application destinée à surveiller l’irrigation d’une exploitation agricole.