AfriqueActu.radio

RDC - Radio Liberté et Radio Mwana Mboka toujours fermées

Rédigé le 29/10/2018
RENAUD KOBIA


Studio de radio ©presseguinée.com


 

Depuis le 9 octobre dernier, c’est le silence total sur les fréquences de ces deux stations accusées par les autorités congolaises d’avoir diffusé des messages à caractères subversifs.


 

Dans les faits, ce sont des hommes en uniformes qui ont fait une descente dans les locaux de ces deux radios et les ont fermées. Cette situation est consécutive à la diffusion le 6 octobre 2018, d’une déclaration enregistrée lors d'un entretien avec Bienvenu Moyengo, un opposant au régime de Kinshasa, appelant à un boycott fiscal des citoyens.

Le Comité de protection des journalistes (CPJ) a dans un message, qualifié la fermeture de ces médias d’acte grave de censure dans le contexte actuel de période préélectoral qui prévaut en RDC (l’élection présidentielle est prévue pour le 23 décembre 2018) et a demandé aux autorités RD Congolaise de rouvrir ces deux stations de radio afin qu’elles continuent de contribuer à la pluralité de l’information dans le pays.                                                                                                  

A noter que Radio Liberté et Radio Mwana Mboka sont les propriétés des opposants Jean-Pierre Bemba et Crispin Ngbundu Malengo.