AfriqueActu.radio

Cote d’Ivoire – l’IPAO forme des journalistes sur la question du genre

Rédigé le 19/07/2018
RENAUD KOBIA


Formation journalistes. ©aip.ci

 


 

Un atelier de formation en journalisme radio sensible au genre, s’est tenu récemment à Yamoussoukro la capitale politique de la Côte d’ivoire. L’objectif de cette activité est d’encourager la participation citoyenne et active des femmes aux activités de développement.


 

Ce sont vingt-quatre(24) radios communautaires qui ont bénéficié de cette formation dans le cadre du projet « Femmes, occupez les médias (FOM) » initié par l’institut PANOS Afrique de l’Ouest (IPAO), grâce à un financement du ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas. Selon Joël Kanga, coordonnateur média du projet PANOS, il s’agit d’impliquer et d’outiller les radios communautaires pour mieux sensibiliser sur le droit des femmes, sur les violences qui leurs sont faites et sur la participation citoyenne et active de celles-ci à toutes les activités de  développement communautaire.

Créée en 2000, l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) dont le siège est à Dakar la capitale sénégalaise, est une organisation internationale non-gouvernementale qui mène ses activités en afrique de l’ouest, avec des représentations ou des correspondants dans la plupart des pays de cette partie du continent africain.

L’Ipao œuvre, par l’information et la communication, à la construction d’une culture de la démocratie, de la citoyenneté et de la paix, tout en appuyant les débats publics et le dialogue politique sur les questions-clés du développement en Afrique, la constitution de savoirs sur le développement des médias et sur les enjeux de la communication pour le développement, la production et la diffusion de contenus médiatiques de qualité générés par les africains eux-mêmes et le renforcement des capacités des acteurs du changement social.