AfriqueActu.radio

République du Congo - La RDC restitue au pays ses fréquences radio et télé

Rédigé le 12/06/2018
RENAUD KOBIA


L’émissaire du ministre de la communication de la RDC remettant au ministre congolais de la communication le courrier scellant la restitution des fréquences de la République du Congo  ©Congoactuel.com


 

Cette opération a eu lieu, le Vendredi 8 juin 2018 à Brazzaville en présence de Thierry Lézin Moungalla ministre congolais de la communication et d’un émissaire de son homologue de la RDC, Lambert Mende Omalanga.


 

C’est dans un courrier transmis à son homologue par un émissaire qu’il a dépêché à Brazzaville pour l’occasion que  Lambert Mende Omalanga ministre de la communication de la République démocratique du Congo (RDC) a annoncé à son homologue congolais la libération et la restitution des  vingt fréquences spoliées, en grande partie par des médias privés de la RDC.                                                                       

Il s’agit notamment de cinq canaux de fréquences réservées à la ville de Brazzaville ; quatre dévolues au PK 45 et trois prévues pour alimenter la ville de Kinkala dans le département du Pool.

La RDC a aussi libéré deux canaux de fréquences destinées à la mise en œuvre de la première dividende numérique, bande de 800 Mhz, ainsi que six autres canaux de la deuxième bande numérique de 700 Mhz.

Ces fréquences ont été attribuées au Congo pour ses émissions radio, télé et autres opérations numériques par l’Union internationale des télécommunications.                                   

Réceptionnant le dossier de restitution de ces fréquences, le ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement congolais, a exprimé son satisfecit de voir cette situation être résolue.