AfriqueActu.radio

Afrique du Sud - Sentech a levé la suspension qui frappait 15 radios

Rédigé le 25/04/2018
RENAUD KOBIA


Logo de Sentech. ©youthvillage.co.za


 

La société publique qui distribue les signaux pour le secteur de la radiodiffusion en Afrique du Sud, vient de lever la suspension de quinze stations de radio tombées sous le coup de la loi il y a quelques jours, pour non-paiement de leurs redevances.                                La levée de leur suspension intervient après une réunion entre les principaux acteurs de l’industrie de la radiodiffusion sud-africaine et Nomvula Mokonyane, le ministre des communications de la nation arc-en-ciel.


 

Au cours de cette réunion à laquelle a pris part diverses organisations des médias sud-africains telles que le Forum national de la radio communautaire (NCRF), l’agence pour le développement et la diversité des médias (MDDA) et l’autorité indépendante des communications d'Afrique du Sud (ICASA), les responsables de Sentech ont expliqué que la suspension de ces médias est intervenue après qu’ils aient tenté en vain de récupérer 33 millions de rands(2.174.328 euros) de redevances auprès de plusieurs radios, pour la plupart communautaires.                 

Nomvula Mokonyane ministre des communications de l’Afrique du Sud qui participait  à cette réunion, a promis aux responsables de Sentech que le gouvernement appuierait les stations de radio communautaire pour le règlement de leurs redevances.