AfriqueActu.radio

Le smartphone incontournable en Afrique

Rédigé le 27/03/2017
Philippe Chapot


L’un des faits marquants de ce début d’année, "c’est l’explosion de la pénétration des smartphones en Afrique. La tendance était déjà forte ces 4 dernières années, mais elle semble s’être accélérée en 2016" explique Médiamétrie.


En Côte d’Ivoire à Abidjan, la part des foyers équipés d’au moins un smartphone a été multipliée par plus de cinq en trois ans, passant de 15,7% de foyers équipés en 2013 à 87,7% fin 2016. Au Sénégal, dans le grand Dakar, là où en 2013 le smartphone équipait moins d’un quart des foyers (23,7%), derrière l’ordinateur portable présent dans 31% des foyers, ce sont aujourd’hui 82,2% de foyers qui sont équipés d’un smartphone, surpassant ainsi tous les autres équipements multimédias. Si l’on prend Madagascar et le Cameroun, dans ces pays aussi le smartphone n’en finit plus de faire des émules. À Madagascar, rien qu’en 2016, les foyers équipés d’un smartphone sont passés de 27,1% au premier semestre à 43,9% au second semestre.

"Cette suprématie du smartphone, qui plus est avec une explosion dans un laps de temps très court, pose bien entendu grand nombre de questions sur l’impact potentiel sur la consommation des loisirs numériques et audiovisuels, à commencer par les médias TV et Radio. Mais à l’inverse, elle leur ouvre aussi de nouvelles perspectives et de nouvelles opportunités, nombre de ces médias ayant déjà intégré pleinement le digital et le numérique dans leur stratégie" explique Médiamétrie.