AfriqueActu.radio

RDC- Un journaliste libéré après 4 jours de détention

Rédigé le 18/05/2020
RENAUD KOBIA


Faustin Mbiya Wa Kabeya.@Alaunerdc.com

 

Interpellé pour non-respect des mesures de lutte contre la covid-19, Faustin Mbiya Wa Kabeya, a été libéré ce Mercredi 13 mai 2020. Il aura passé 4 jours en prison et payé une amende de 300.000 francs congolais (équivalent de 167 dollars américains) pour recouvré la liberté.


 

Directeur des programmes de la radio « fondation Daniel Madimba » (FDM), Faustin Mbiya Wa Kabeya est accusé selon les autorités policières du Kasaï-Oriental notamment, de non-respect des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, en se faisant transporter avec deux autres passagers sur une moto.     



Logo radio Fondation Daniel Madimba (FDM). @facebook.com

 

Un acte répréhensible selon un arrêté provincial et dont les amendes varient entre 15 à 75 000 francs congolais.

Suite à sa libération, tout en saluant ce geste, l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), une organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de la presse, a jugé de cavalière, la procédure cavalière ayant conduit à l’incarcération du journaliste.