AfriqueActu.radio

Cote d’ivoire – Atelier de réflexion sur le traitement du contenu politique dans les radios privées non commerciales

Rédigé le 17/06/2019
RENAUD KOBIA


Photo de famille des participants de l’atelier au terme de l’activité. @Afriqueactu.radio / Renaud Kobia

 

Un atelier de réflexion sur le traitement de l’information politique dans les radios privées non commerciales a réunit récemment dans un hôtel d’Abidjan, diverses compétences du milieu de la presse, afin de réfléchir sur les restrictions faites aux ex radios de proximité dans le traitement des informations à caractères politiques.


 

Les radios privées non commerciales à travers leurs productions qui touchent du doigt les réalités des populations, sont de véritables acteurs de développement. Cependant, elles peinent à répondre à toutes les attentes du fait de restrictions à elles imposées par l’état de Côte d’Ivoire à travers la HACA (Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle).

C’est pour proposer des pistes de solutions à cette situation que le Dr Fabien Cante de l’université de Birmingham au Royaume-Uni, qui a mené une enquête auprès de radios de proximité d’Abidjan de 2014 à 2016 sur cette problématique, a initié cette rencontre.

Plusieurs communications prononcées par Maitre René Bourgoin (DG de la HACA), Bamba Karamoko, Président de l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire(URPCI), des directeurs de radios ou encore des sachants tels que Zio Moussa, président de  L'Observatoire de la liberté de la presse, de l'éthique et de la déontologie(OLPED) et le professeur  Marie-Soleil Frère, ont rythmé cette rencontre et permit d’enrichir les échanges.

Au terme de cette activité des suggestions ont été faites au régulateur afin qu’il  donne un champ d’action plus large aux radios privées non commerciales dans le traitement du contenu politique pour mieux répondre aux attentes des populations.